AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le script de la radio a été remis en fonction merci de nous signaler si un probleme survien avec celle-ci sur ce bonne écoute :p .
Retrouve amour reaggae rap sur facebook!!

Retrouve amour reaggae rap sur face book !!

Amour-reaggae-rap.net

Faites également la promotion de votre Page
Radio amour-reaggae-rap !

News !!!

La radio Amour Reaggae rap est fin prête

Ecouter la radio

Meilleurs posteurs
warboy
 
tebi23
 
LikOu
 
Art'hur
 
LaGreench
 
Maitre Yoda
 
Denis
 
Bayou21
 
myster C
 
chikko07
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires

Net Force One

Arpège Musique

pour tout contact avec l'équipe du forum veuillé envoi un mail a cette adresse: contact@amour-reaggae-rap.net

PageRank Actuel
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Yellowman

Aller en bas 
AuteurMessage
LaGreench
modérateur
avatar

Messages : 136
Date d'inscription : 30/08/2009
Age : 41
Localisation : Bruxelles

MessageSujet: Yellowman   Ven 16 Oct - 11:28



Yellowman est né Winston Foster, en 1959, à Kingston. Albinos, il va faire de son handicap physique un atout et va devenir la plus grosse star du dancehall des 80’s. Mais le chemin fut dur pour atteindre ses objectifs artistiques. En effet, la société jamaïcaine est très dure vis-à-vis des albinos. C’est le fait qu’il assume pleinement son handicap en se déclarant, par le biais de ses chansons, sex-symbol et en employant des paroles triviales, voire vulgaires (ce qu’on appelle slackness), que Yellowman devient le chouchou du public de son île natale. Ajouter à cela un timbre de voix original, une manière de toaster tout à fait particulière, un humour décapant, une capacité à se moquer des autres et de lui-même vont l’installer comme l’artiste dancehall numéro 1. Influencé par des artistes comme U-Roy, il fait ses débuts en sound-system avec le Gemini sound-system. En 1979, il gagne un concours de chansons qui le propulse au devant du public jamaïcain qui va l’adopter. Bien qu’il ait enregistré un nombre incalculable de singles, il enregistre son premier album chez Channel One en 1981. Le titre de cet album est « Them a mad over me ».


Il continue à choquer et à se moquer de tout ce qui tourne autour de lui. Il se moque de Lone Ranger dans son titre « Me Kill Barnie », puis subit les foudres de Peter Tosh qui trouve le morceau « Shorties », dégradant pour la gente féminine. Mais les polémiques encouragent Yellowman à aller encore plus loin encouragé par son producteur attitré Junjo Lawes.. Il sort son second album « Mister Yellowman » qui devient un succès international ! ! !



Non content de son succès, Yellowman enchaîne avec des singles et des albums qui cartonnent tels « Duupy or gunman », « Yellowman getting married », the good, the bad & the ugly », ‘Wreck a Pum Pum », « Galong, galong », « Zungguzungguguzunggueng » …
C’est quelques années plus tard (en 1987) qu’est enregistré « The Negril Chill Challenge – Slackness vs Pure Culture », un superbe clash qui oppose Yellowman à Charlie Chaplin, représentant la vibe roots and kulcha contre les bad lyrics de notre albinos préféré. Pour l’histoire, Charlie Chaplin perdit ce clash entré depuis dans la légende du reggae.
Yellowman perdit de son aura avec la décennie 90’s, et une nouvelle génération d’artiste dancehall. Il travailla pourtant avec Fatiss Burrel sur « Yellow with cheese », et fit une très belle reprise de « Blueberry » le tube de Fats Domino.
Il revient sur le devant de la scène en 1994 avec « Prayer », puis « Message to the World », en 1995, et « Freedom to speech » en 1999
Revenir en haut Aller en bas
 
Yellowman
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amour Reaggae-Rap  :: Reggae , Ragga ,dancehall ... :: Biographies .-
Sauter vers:  

Copyright © Amour-reaggae-rap.net , 2009-2010 Tous Droits Réservés .
CNIL _ DI-006
Ce forum a été visité fois depuis le 6 Févier 2010
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit