AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Le script de la radio a été remis en fonction merci de nous signaler si un probleme survien avec celle-ci sur ce bonne écoute :p .
Retrouve amour reaggae rap sur facebook!!

Retrouve amour reaggae rap sur face book !!

Amour-reaggae-rap.net

Faites également la promotion de votre Page
Radio amour-reaggae-rap !

News !!!

La radio Amour Reaggae rap est fin prête

Ecouter la radio

Meilleurs posteurs
warboy
 
tebi23
 
LikOu
 
Art'hur
 
LaGreench
 
Maitre Yoda
 
Denis
 
Bayou21
 
myster C
 
chikko07
 
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Partenaires

Net Force One

Arpège Musique

pour tout contact avec l'équipe du forum veuillé envoi un mail a cette adresse: contact@amour-reaggae-rap.net

PageRank Actuel
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 [RapFR] Kennedy

Aller en bas 
AuteurMessage
Denis
amoureu de la musique


Messages : 129
Date d'inscription : 24/08/2009
Age : 25
Localisation : Réquita dans l Averyon

MessageSujet: [RapFR] Kennedy   Lun 24 Aoû - 5:31

Kennedy



A peine plus de 20 ans, Kennedy n'est pourtant pas ce qu'on pourrait appeler un nouveau venu. Son son tourne déjà depuis un bout de temps dans le désormais célèbre département du 94 et même bien au delà.

Ali Touré de son vrai nom n'a pas attendu longtemps pour se mettre au rap. A 14 ans, lorsqu'il débute ça n'est alors que pour le plaisir de la rime, celui de la musique et bien sûr la fierté de représenter son quartier et les siens.
Grâce à un grand frère passionné de musique, il grandit en écoutant les classiques de rap made in USA (Biggie, Nas, Wu-Tang, etc..) qu'il conjugue avec l'élite du rap français (Ideal J, Time Bomb, Mafia K1fry , etc..). Kennedy est alors touché par cette émulation musicale qui révolutionne alors le paysage musical français. Les valeurs véhiculés alors par cette musique, qui sont l'amour du style, la représentation des minorités et l'esprit de compétition l'amènent rapidement et naturellement à prendre le micro.

De ses premiers textes aux premiers concerts de quartier, Kennedy va continuer encore et toujours à pousser la rime un peu plus loin. Il décide de passer à la vitesse supérieure et de s'exporter en dehors des limites de son département.
A 17 ans il enregistre son premier maxi via le label 357 Records et sort un maxi 4 titres, « Kennedy Le Sale Gosse ». Il y invite ses partenaires en rime : Diam's & Sinik . On retrouvera également Intouchable sur un des titres.
Pour la première fois il va se confronter à une audience et à la critique extérieure.
Grâce à un bon travail indépendant son disque arrive dans les rédactions des différents magazines spécialisés. Les critiques sont unanimes pour qualifier ce premier projet d'abouti et de très prometteur. Le magazine Groove dira même de lui qu'il fait parti de l'avenir du rap français.
Avec ce maxi le public découvre un jeune rappeur talentueux, fougueux mais aussi lucide. Kennedy n'a pas froid aux yeux, ne mâche pas ses mots. Mais surtout on remarque vite son amour pour le rap qui claque tant il tient a réaliser une performance à chacune de ses apparitions. Le plus étonnant est peut-être son sens de la chanson. Alors qu'il s'agit de son premier projet, le jeune MC présente des titres étonnement bien réalisés : couplets & refrains s'harmonisent à merveille et remplissent toujours leur fonction. Le tout offre toujours une ambiance cohérente du début à la fin.
Consciente de son potentiel, Diam's va lui demander de l'épauler sur scène et l'invite alors sur toute sa tournée nationale. Il y fera ses premières grosses scènes aux côtés de Sinik.

Cette période va constituer une étape clé dans la construction de Kennedy en tant qu'artiste. Cela va être pour lui l'occasion de rencontrer différents publics et en même temps de développer une vie scénique à sa musique. Il va également approfondir les plaisirs de l'émulation de groupe, puisque avec Diam's et Sinik ils vont développer une forte affinité artistique au point que dans l'euphorie du moment ils parleront même d'un projet d'album commun.
L'idée n'était certes pas mauvaise mais à cette époque Kennedy ne voit pas encore la musique comme un projet de vie, et la perspective d'une carrière est alors encore très abstraite. Kennedy se contente de donner le meilleur de lui et de vivre le moment présent.

De retour à Villeneuve le Roi le rêve s'arrête, même s'il est invité sur différent projets indépendants, il retourne rapidement dans une vie de quartier mouvementée et se fais davantage remarquer par les faits divers que par la musique. Cette période va durer un certain temps pendant lequel Kennedy va se faire rare et observer l'industrie du disque plus que de la pénétrer.
Toujours aussi passionné de musique, Ali continue à se nourrir de rap et à construire son univers musical. Quelque peu déçu par une grande vague commerciale qui à ses yeux oublie trop souvent les fondamentaux du Hip Hop, Kennedy réalise alors l'importance d'exprimer une sonorité qui lui ressemble et qui lui serait propre.
Il aura quelques propositions pour sortir de nouveau projets mais n'en fera rien à ce moment là.

Inévitablement après avoir pris pas mal de recul l'envie et le projet de retourner au front vont naître. Epaulé d'un nouvel associé/manager et d'Akos pour la musique il va produire quelques nouveaux titres via le Label 1 Temps D'Avance (Futur, Flashback). Les titres vont quelque peu tourner sur les ondes des émissions spé et cela sans même avoir de disque dans les bacs. Ses titres vont également passer par les oreilles des « insiders » de l'industrie et c'est en très peu de temps que le nom de Kennedy va gagner une nouvelle dimension. Des dires de ses pairs dans la musique il s'est révélé comme étant la prochaine grosse sensation du rap français. Lors d'une interview, on demandera à Booba s'il écoute du rap français, et il répondra Kennedy.
Il est alors invité sur une multitude de projets. Il faut battre le fer quand il est chaud et Kennedy l'a compris. Cela nous conduis aujourd'hui au projet « Flashback». Un cd très abouti sur lequel on retrouve essentiellement de titres inédits mais aussi de quelques titres qui ont contribuer à son « Buzz ». Les invités ne sont autre que ses proches dans la musique à savoir : Disiz, Diam's, Sinik, Les productions sont assurées entre autre par Akos (Dadoo, Akhenaton, Taxi 2), Medeline (Booba, Sat, Pit,...), DJ Komplex (Disiz, Busta Flex, Sniper), et Teknik (Funky Maestro).
Conscient de ce qu'il vaut mais aussi du fait qu'il a tout à prouver, Kennedy entend bien marquer les esprits.
Revenir en haut Aller en bas
 
[RapFR] Kennedy
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nigel Kennedy
» Heart - Stairway to Heaven - Kennedy Center Honors
» Bridgeport (Kennedy Stadium) : 26 août 1968
» Nigel Kennedy
» Le Freischütz - Opéra-Comique, Gardiner 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
amour Reaggae-Rap  :: Rap, r'n'b :: Rap francophone :: Biographie-
Sauter vers:  

Copyright © Amour-reaggae-rap.net , 2009-2010 Tous Droits Réservés .
CNIL _ DI-006
Ce forum a été visité fois depuis le 6 Févier 2010
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit